Xenonauts. Du gris haut en couleur.

[url]http://www.goldhawkinteractive.com[/url]

Le plus gros avantage du jeu par rapport à ses cousins (notamment UFO:AI dont j’ai ouvert un sujet quelques jours avant), vient de la communauté très active qui gravite autour du jeu, pour cause de modularité facilité.

En attendant une version finalisée de UFO:AI 2.6 et sa nouvelle interface, je me suis décidé à plonger dans Xenonauts (seulement quelques parties/missions avant, sans mod). Je passe sur la présentation détaillée de chaque modules, en gros c’est Xenonauts « en mieux ». Le gros, gros, morceau vient  du « XNT Expansion Pack » qui ajuste, améliore, fortifie, etc tout ce qui est bien dans le jeu de base, et lisse ou corrige le reste.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_01.jpg[/img]

Xenonauts +
XNT V5.31 Final  (Firebat)
Skitsos Ultimate Megamix Map Pack 2000
Oppressive UI CE 0.26
Skitsos Alternative Rank Insignia
Skitsos Sleek AI turn mod

Bref…

L’installation de la première base s’effectue rapidement et sans grande réflexion. Par amour de la poésie, nous nous basons en Iran, pays de Hafez et Saadi, dont les oeuvres textuelles sont sans doute à l’origine de l’attraction des extra-terrestre pour notre belle planète. Les plus belles fleurs attirent les plus beaux papillons.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_02.jpg[/img]

L’une des premières mesures que nous prenons est d’augmenter les capacités d’accueil et de recherche de la base, ainsi que d’améliorer quelque peu la portée de son radar. Si des visiteurs se présentent une plume à la main, nous préférons les repérer bien en avance, afin de préparer les cérémonies adéquates.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_03.jpg[/img]

Dès le départ, influencé par un esprit élitiste, nous éliminons les unités les plus faibles, pour ne garder que les cinq meilleurs éléments de la compagnie. Dès la première rencontre avec nos invités venus du ciel, le rythme est insoutenable. Armé chacun de leur instrument, les artistes se dispersent sans chercher à s’accorder. Le bal commence mal, et continu vers une catastrophe totale.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_04.jpg[/img]

La compagnie toute entière est rendue muette, et aucun verbe ne parvient à décrire l’horreur de la situation. Les invités ont la plume acerbe, et n’hésitent pas à le faire savoir.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_05.jpg[/img]

Des études approfondies sont menées afin de trouver le pas qui convienne pour danser avec les invités, lors d’une éventuelle prochaine rencontre. La première mesure est d’augmenter la taille de la compagnie au maximum des capacités d’accueil. La seconde mesure est de fournir aux artistes un équipement plus adapté, puis d’apprendre à travailler en harmonie.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_06.jpg[/img]

Si ce chapitre débute calmement, timidement, il permet de mieux faire connaissance avec certains invités, et de trouver les mots qui fédèrent les artistes. L’oeuvre est encore imparfaite, mais l’angoisse de la page blanche semble se retirer.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_07.jpg[/img]

Par nécessité, les artistes se séparent parfois, tout en restant coordonnés. Le résultat est flamboyant, le verbe ravageur, et les invités semblent apprécier les différentes sonorités qui résonnent de parts et d’autres de l’estrade.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_08.jpg[/img]

Le final est explosif, et la coordination des artistes, attestées. Tous se réjouissent, et se préparent pour la prochaine représentation.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_09.jpg[/img]

Les critiques sont certes capiteuses, mais restent globalement élogieuses. Nous sommes bien loin de la catastrophe subit lors de la première tentative.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_10.jpg[/img]

Pour une nouvelle rencontre avec les invités, les artistes choisissent cette-fois une scène locale, afin de marier au mieux les couleurs autochtones avec le chant des invités. La chorégraphie est bien plus élaborée, et le public apprécie grandement la prestation.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_11.jpg[/img]

Dans une belle union, les artistes offrent un spectacle sans précédent. Les invités font leur possible et démontrent qu’ils peuvent encore manier la plume avec panache, mais la richesse des rimes, la saveur des mots, le délicat arrangement des notes, la fougues des pas de danse, sont tous en notre faveur.

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_12.jpg[/img]

Les artistes se réjouissent du résultat, tout en sachant pertinemment que les prochaines rencontres avec les invités ne seront que plus difficiles. Si la compagnie apprend et s’adapte, elle n’est pas la seule…

[img]http://vagabondance.net/!/caps/xeno/xeno_13.jpg[/img]

[url]http://www.goldhawkinteractive.com[/url]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.