Heliborne. Pale patine, ou le rotor du jet d’aile

Je suis surprisement surpris : c’est joli, ça tourne bien, et si c’est bien arcade, ça reste assez intéressant. J’apprends à (ne pas) m’écraser pour le moment, et je joue avec un joystick T.16000 sur Linux. C’est aussi pour Mac et Windows, et ça coûte 15€ sur Steam. C’est un peu World of Tank avec des hélico, mais c’est aussi plus subtil, et il n’y a pas de boutique, seulement l’achat du jeu. Solo, PvP, Coop… Pour le moment (Early Access), on a deux blocs nationaux, États-Unis d’Amérique et Union Soviétique, avec 4 époques (de 1950 aux années 2000), pour plus de 40 hélicoptères répartis en 3 familles : reconnaissance, attaque, transport. C’est sortie en alpha en 2016 apparemment, et le développement est actif.

http://helibornegame.com/
http://www.jetcatgames.com/

Une grosse mise à jour est sortie fin août 2017, avec notamment une refonte du modèle de dégâts, qui est maintenant est un peu à la Mechwarrior. On a des zones définies sur l’hélico, et en cas de dégâts critiques, ça pète la zone, ce qui peut mener à faire la toupie par exemple. Après un certain temps hors danger, on reprend la main, mais la structure reste fragilisée (c’est à dire que la « jauge de vie » ne remonte pas). Ils ont aussi changé tous les modèles de vol pour que chaque hélico semble plus unique, et de ce que j’ai vu, piloter un petit machin sent effectivement différent de piloter un gros tas.

J’ai fait mes premières parties en ligne, contre une autre équipe, et en coopération VS l’IA. C’est peu peuplé (10-20 joueurs vers 17h30 sur le serveur Europe, et ça semble augmenter depuis la mise à jour), mais c’est en fait assez pour s’insérer dans une manche puisqu’il suffit d’un ou deux joueurs pour s’amuser. Et puis le solo reste jouable. J’ai pété mon premier joueur réel, ça fait plaisir… et j’ai pris trois grades, en jouant en multijoueur.

Mon plus gros soucis maintenant, c’est de me poser où je veux, et pas 200m plus loin dans les arbres ou des câbles à haute tension, mais ça commence à venir.

Il y a 4 cartes pour le moment en solo, plus 1 en multi.
– Vietnam sur la période 1
– Vietnam sur la période 2
– Afghanistan (plus une autre en multi) sur la période 3
– Balkans sur la période 4

Une ou deux cartes de nuit arrivent en septembre/octobre, et plus tard, une ou deux autres cartes plage/débarquement sont en chantier.

En fait sur mes premières heures, j’étais passé à côté d’un gros aspect du jeu : l’infanterie. En plus des troufions qui servent à capturer automatiquement les points de victoire, et qu’il faut déposer délicatement en posant son hélico à proximité dudit point, il existe d’autres types d’infanterie. Les transports de troupes alliés peuvent déposer n’importe où sur la carte trois catégories :

– Manpad (anti-aérien)
– RPG (anti-char)
– Mortar (mortiers)

Les hélico de reconnaissance ont la capacité de marquer des cibles pour les alliés, qui ne voient autrement les marqueurs qu’à très courte portée. De plus, ils embarquent un Mortar Observer, qui a un double effet. Le premier est de servir de jumelles pour marquer de plus loin les cibles. Le second est plus subtil : il coordonne les mortiers à grande distance, qui autrement ne servent pas à grand chose, mais grâce à l’assistance de l’hélico, sont très puissants.

Les Manpad sont anti-aérien. Lorsque l’on dépose les Manpad en groupe serré, ils se coordonnent. Ainsi, un seul Manpad va tirer sur un hélico, puis un second sur le même s’il n’est pas détruit, etc. Ça économise les munitions. Au contraire, les déposer en groupe dispersé va laisser les Manpad autonomes, au risque d’utiliser plus de munitions que nécessaire, mais à l’avantage de la défense contre une attaque sur eux. Les Manpad peuvent tirer 3 fois avant de disparaitre, mais si ils rembarquent dans l’hélico avant, ils se rechargent et peuvent agir de nouveau.

Les RPG sont similaires et peuvent embusquer les chars ennemis, et ainsi retarder l’avancer des troupes sur la carte, et donc directement influencer le contrôle de territoire.

En plus de ça, certains hélico ont des tourelles, ce qui permet de tirer sur le côté par exemple. De ce que j’ai vu ce n’est pas très fiable et assez faible, mais je suis novice et j’ai encore peu vu.

J’ai édité une vidéo de mes « exploits », et j’envisage d’en faire une autre lorsque je saurais mieux manier le manche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.