The Last Federation. L’influence universelle.

The Last Federation est disponible depuis quelques mois, et a eu droit à plusieurs patchs. La première extension devrait être disponible en août. Comme toujours avec Arcen Games, le suivi est très bon. Le jeu se trouve pour 15€ là : [url]https://www.humblebundle.com/store/p/thelastfederation_storefront[/url] et tourne pour Linux, Mac et Windows.

[url]http://www.arcengames.com/w/index.php/tlf-features[/url]

Arcen Games, la boite qui a fait A.I. War (5 ans de patch et d’extension, toujours actif), A Valley Without Wind ou encore Bionic Dues, n’aime pas les étiquettes, ni les petites cases, ni les préconceptions. Les développeurs font des jeux qui ne se définissent que par eux-mêmes, et qui rendent toute tentative de description difficile à appréhender.

Alors, The Last Federation, c’est quoi ? Si vous connaissez Drox Operative, je dirais que c’est très proche dans le fond. Le jeu fait tourner une partie stratégique autonome, qui n’attend pas l’intervention du joueur pour évoluer. Les différentes factions contrôlent chacune une planète et développent flotte, économie, diplomatie… tandis que le joueur peut rester en retrait et simplement observer. Si Drox propose une couche Hack’n’Slash là-dessus, The Last Federation propose une couche de grande stratégie et de tactique, en tour par tour. C’est également relativement proche de Star Sector, un excellent jeu de combat tactique en développement.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_01.jpg[/IMG]

Le rôle du joueur ? Influencer les décisions de l’IA et faire pencher l’équilibre de l’univers selon sa volonté. L’objectif final est de créer une fédération et d’apporter la paix dans l’univers. Si la paix vient de la destruction de toute les factions, ou de la suprématie économique d’une alliance, ou d’une amitié entre les peuples, c’est que le joueur aura agit en ce sens.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_02.jpg[/IMG]

La carte est composée de 8 factions dirigées par l’I.A.. Le joueur incarne le dernier survivant d’une autre faction. Les actions possibles sont assez variées : aider une planètes à construire sa flotte, livrer du matériel, espionner les voisins, saboter un adversaire, défendre contre un raid de pirates, détruire un champs de mine, etc.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_03.jpg[/IMG]

Le jeu génère régulièrement des événements qui peuvent avoir un impact majeur selon les décisions du joueur.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_04.jpg[/IMG]

Les relations entre les factions peuvent être complexes, mais les différents menus permettent d’y voir assez clair et de prendre les décisions en accord avec son plan de conquête…

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_05.jpg[/IMG]

Il suffit parfois de cliquer sur un bouton pour que l’action se fasse (comme recruter un diplomate), mais souvent, il faudra passer par la seconde carte, celle du combat tactique en tour par tour. Le joueur contrôle son vaisseau et se trouve éventuellement soutenu par des alliers IA. Il s’agit de donner des ordres à son vaisseau, d’abord un mouvement, puis un ordre de tir. Une fois fait, le jeu avance d’un tour et tout le monde se déplace, jusqu’à la prochaine pause et les prochains ordres.

Ici, je suis le vaisseau avec le trait blanc (prédiction de mon mouvement), et les deux autres à droite sont mes potes. Les tourelles sont ennemies, ainsi que les autres vaisseaux.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_06.jpg[/IMG]

Je définie ma trajectoire, puis le mode d’attaque que je désire : automatique, ciblé sur un objet, sur un point précis, ou passif. Je choisis aussi le type d’attaque : pour casser la coque, le bouclier, tirer dans le tas, etc.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_07.jpg[/IMG]

C’est parfois un peu confus à l’écran, et en même temps si l’on reste attentif tout est très lisible et l’on reste aux commandes de l’action facilement.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_08.jpg[/IMG]

Comme j’étais occupé à prendre des images je n’ai pas vraiment fait attention, et pouf, j’ai été eu.

[IMG]http://vagabondance.net/!/caps/tlf/tlf_09.jpg[/IMG]

L’excellence du jeu vient de la très grande richesse des informations disponibles (revenues des planètes, influences, type de flottes, économies, etc), et de la possibilité pour les joueurs d’ignorer ses informations. Les premières parties se font presque en aveugle, on ne comprend pas forcément tout, mais ça avance et on sent bien l’influence. Puis doucement, on prend en considération les nombreux facteurs, et l’on affine sa stratégie pour parvenir à ses fins. Et c’est bon.

Une bonne présentation vidéo, par Total Biscuit :

[MEDIA]https://www.youtube.com/watch?v=iu1VziShzDg[/MEDIA]

[url]http://www.arcengames.com/w/index.php/tlf-features[/url]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.