Etherium. Un arrière Goo dans la bouche ?

Aujourd’hui sort sur Steam, pas en Early Access, un RTS discret : Etherium, qui propose 3 factions distinctes mais pas trop (même principes de base, mais avec des compétences de faction différentes). C’est 30 euros, et ça s’annonce « mieux de Grey Goo » d’après les quelques retours disponibles. Pour Windows seulement.

En fait, je crois qu’ils ne sont pas concurrents. Là où Grey Goo est plus proche d’un Starcraft simplifié, Etherium est plus proche d’un Dawn of War / Company of Heroes : les unités arrivent en escouades, il faut capturer des points de contrôles pour construire dans les secteurs associés, le joueur contrôle une quinzaine d’unités (escouades) à la fois, il peut renforcer les escouades, et utiliser des pouvoirs globaux (genre tir orbital, bouclier de zone…)… Le gameplay est assez lent tout en restant un STR.

[MEDIA]http://www.youtube.com/watch?v=Kl0QlIJvM_M[/MEDIA]

[MEDIA]http://www.youtube.com/watch?v=YYpNpo_jVmE[/MEDIA]

Steam : [url]http://store.steampowered.com/app/245370/?l=french[/url]

Site officiel : [url]http://www.etherium-thegame.com/[/url]

Jusqu’ici, c’pas mal du tout.

Je n’ai pas testé le multijoueur, j’y joue rarement quelque soit le jeu. Restent les options Skirmish et Conquest. La première est classique, choix de la carte, factions, et pouf. Conquest, c’est une campagne non scénarisée et ouverte.

On se retrouve sur une carte de système solaire, avec une planète déjà colonisée. C’est au tour par tour. Chaque planète a un climat particulier, et plusieurs cartes associées. Il faut gagner des points de conquête en accomplissant des objectifs, par exemple s’allier avec des factions neutres ou tenir des points spécifiques pendant X tours. Les factions neutres sont des « monstres » que l’on peut détruire ou rallier en faisant des trucs, et qui du coup peuvent s’ajouter aux unités de la faction jouée.

Chaque tour, on peut déplacer la flotte, créer une autre flotte, attaquer une flotte, attaquer l’un des points d’une planète, jouer une carte globale (on en tire une par tour et elles permettent par exemple un cesser le feu, une alliance forcée, un mouvement gratuit…), espionner (voir les objectifs des autres factions pour les freiner avant la victoire).

Il existe aussi un système de recherche, chaque tour on a quelques points pour débloquer des unités, des tiers supérieurs, des effets, des points de flotte..

Si l’on décide d’attaquer la planète, ou si l’IA à son tour nous attaque, le jeu passe en mode « normal », STR skirmish, avec quelques modifications selon les situations des factions.

On peut gagner, perdre, capituler, la partie continue, ce n’est pas un Game Over tant que l’on a de quoi jouer sur la carte du système.

Les climats ont une incidence sur le gameplay. Par exemple, le blizzard gèle les points d’eau et permettent pendant quelques instants de traverser, alors que les tempêtes de sables ralentissent les unités et blessent les non blindées.

Il semble possible d’opter pour différentes tactiques au sein d’une même faction. L’infanterie passe dans les ruines et végétaux, pas les véhicules, sauf les marcheurs de combat. Chaque faction dispose d’unités spécifiques et de pouvoirs spécifiques, tout en ayant une base commune. Des super-unités sont présentes. On dispose aussi de points de commandement qui augmentent doucement en temps réel et permettent d’utiliser les capacités spéciales comme forcer le mouvement +% de vitesse pendant X secondes, ou retraite aérienne, qui sont accessibles à toutes les factions.

Une faction semble plutôt accès sur la résistance @Torture bouclier tout en étant celle qui le plus d’unités par escouade, une autre plutôt mobile avec téléportation et contrôle relatif du climat, et une autre plutôt espionne capable de révéler le brouillard de guerre un moment notamment.

Sur la carte il faut capturer des points pour construire des tourelles (3 ou 4 par secteurs selon la faction) et faire des choix d’amélioration : +unités, +science, +reparer, +ressource etc. On peut avoir seulement une dizaine d’escouade mais Tech5, ou alors un paquet de fragiles, ou autre, et c’est un choix du joueur, c’est intéressant je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.