Xenomarine. Le roguelike qui veut vous manger le visage.

Xenomarine est développé par FourFold Games, un studio londonien composé de Jonah Wilberg et… c’est tout.

http://www.ascifiroguelike.com/index.html

Le jeu est prévu pour début 2017, et une démo est disponible gratuitement, pour Linux et Windows. Il s’agit d’un rogue-like de science-fiction et d’horreur, inspiré par l’ambiance Alien. On y dirige un soldat qui avance dans des dédales sombres, éclairés à la lampe torche, et qui doit combattre une horde de bestioles qui désirent lui bouffer la gueule.

Au gré de l’exploration des niveaux aléatoires, on y ramasse des matières premières et des objets divers, qui servent à construire d’autres objets divers via des tables de bricolage réparties dans les niveaux. Différents points d’amures et d’armements, outils tels que lampe torche ou détecteur de mouvement, kits de soin, sont ainsi utilisables.

A mesure que l’on avance et détruit des animaux innocents qui ne cherchent qu’à assouvir des besoins naturels primaires, on gagne de l’expérience, que l’on peut dépenser dans différents domaines (armes légères, lourdes, pièges, artisanat, résistance, etc).

L’inventaire est spacieux, mais en fait on ne peut utiliser que les objets placés dans une ceinture utilitaire, et au départ, cette ceinture n’accepte que deux objets. Alors, kit de soin, détecteur de mouvement, lampe torche… ?

La mort arrive assez rapidement, et est synonyme de… mort. Comme souvent dans les rogue-like, quand on perd la partie, on a seulement un écran de score pour nous consoler, avant de recommencer l’aventure du début.

La démo est un certes limitée, mais donne une idée de la chose. C’est gratuit pour le moment, et ça vous passera bien de quelques minutes à quelques heures, selon votre intérêt pour le genre.

One Reply to “Xenomarine. Le roguelike qui veut vous manger le visage.”

  1. Il a l’air super ce jeu. Je pense avoir déjà joué à quelque chose dans le genre, mais je ne m’en souviens plus vraiment. Je vais peut-être essayer la démo dès que j’ai un moment pour voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.